Conférence sur l’Iran

Le vendredi 20 avril, Yann Richard, Professeur émérite à l’université de Sorbonne nouvelle, a partagé ses connaissances sur la place de l’Iran dans les conflits du moyen orient.

 Auteur d’un ouvrage intitulé « L’Iran de 1800 à nos jours » (édition Flammarion- collection Champ histoire), Yann Richard a retracé la situation de ce pays depuis 1978. « L’Iran est impliqué dans les principaux conflits, c’est une véritable puissance régionale », toutefois, pour des motifs de « réal politique », l’Iran ne s’implique pas dans certains conflits.

Depuis la chute du communisme en 1990, la Russie s’est trouvée de nombreux points de convergence avec l’Iran : collaboration dans le nucléaire, livraison d’armement, politique commune au Caucase. Cette politique commune anti-occidentale consistait à resserrer au maximum les voies d’exportation du pétrole d’Asie centrale et d’Azerbaïdjan vers la Mer Noire et la Méditerranée, en faisant pression depuis l’Ossétie et la Tchétchénie et en maintenant l’Arménie dans l’orbite russe et iranienne

 L’Iran et l’Arménie ont quelques kilomètres de frontière commune et les Iraniens ont soutenu les Arméniens contre l’Azerbaïdjan dans le conflit du Haut-Karabagh. Les Iraniens n’ont jamais pris fait et cause pour l’Azerbaïdjan qui est pourtant un pays chiite, où l’on parle le turc azéri, une langue connue de la moitié des Iraniens. Les Iraniens et les Russes se sont ensuite retrouvés du même côté en Syrie, pour des raisons toutefois divergentes. Tous deux soutiennent Bachar al-Assad contre les Américains et surtout contre les Saoudiens.

Près de 50 personnes ont pu ensuite questionner Yann Richard. La conférence s’est terminée par une collation.

Auteur de l’article : admin9361