Terre d’ASTI, un projet innovant sur la côte chalonnaise

En 2017, notre ASTI, active sur tout le département de Saône-et-Loire, a fait le constat suivant : les personnes migrantes qui ont obtenu un titre de séjour ont besoin de consolider leur intégration, l’accès au logement, l’accès aux droits grâce à un emploi stable. Pour cela, la nécessité d’être formées et de trouver un travail adapté dans un premier temps est prioritaire.

Forte d’une grande expérience d’accompagnement des publics migrants, l’ASTI a réfléchi aux solutions qu’elle pourrait donner à cette question de l’insertion professionnelle. Suite à une concertation avec des viticulteurs, le projet « Terre d’ASTI » est né.

Cette action est destinée à des personnes qui ont obtenu le statut de réfugié, une régularisation. L’acquisition des compétences techniques viticoles et l’apprentissage de la langue française sont des éléments essentiels pour faciliter l’accès à un emploi stable et durable dans un domaine en tension au niveau de la main d’œuvre sur notre territoire.

Les étapes du projet ont été les suivantes :

1ère étape : l’ASTI de Chalon-sur-Saône a embauché sur deux mois, grâce à un mécène « Domaines et Villages » : 6 personnes à former, 1 encadrante technique, une accompagnatrice socio-professionnelle.

2ème étape : les vendanges. L’équipe est directement embauchée de l’équipe par un viticulteur

La 3ème étape du projet sera d’embaucher la même équipe sur 9 mois dans le cadre des emplois aidés PEC. Cela permettra la formation aux tâches viticoles sur un cycle végétal complet.

Pour cela, il nous faut réunir 40 000€ en fonds privés : un défi fou, avec la volonté de donner vie à « Terre d’ASTI »

Cette somme permettra de compléter les demandes de fonds publics, via une campagne d’appel aux dons sur la plateforme https://www.helloasso.com/associations/asti-71/collectes/terre-d-asti (campagne en ligne du 15 septembre au 15 décembre 2018)

 

 

 

 

Auteur de l’article : admin9361